La problématique:

Comme tout produit frais, les fleurs coupées sont extrêmement fragiles et périssables. Elles nécessitent donc des manipulations ainsi que des traitements spécifiques afin d’assurer une présentation et une préservation optimale avant et pendant la mise en marché. En général, les fleurs sont stockées en bac d’eau de conservation et mises en chambres froides avant commande pour expédition en boites carton.

Dans une telle atmosphère confinée et humide, les fleurs peuvent développer une moisissure sur le pétale (Botrytis Cinerea) qui les rendent impropres à la commercialisation. Les fleurs peuvent être contaminées par ce champignon par l’air, l’eau ou par le contact direct avec d’autres fleurs atteintes.

Ce micro-organisme, qui se développe même dans des locaux réfrigérés (en froid positif), est responsable de pertes importantes en fleurs, du fait d’une mauvaise présentation mais aussi d’une mauvaise préservation. Ces spores très facilement aéroportées peuvent, par contamination croisée, s’attaquer à toutes les fleurs des locaux et provoquer d’importantes pertes financières.

traitement des surfaces en milieu horticole

Des solutions alternatives …

En plus des traitements nécessaires des fleurs par pulvérisation en culture ou trempage à la récolte, une des solutions communes est de traiter l’air des entrepôts en utilisant des fumigènes fongicides, mais cela est coûteux, dangereux pour le personnel et ce procédé laisse des dépôts sur toutes les surfaces ainsi que sur les fleurs. Il est important de noter également que de nombreuses études mettent en évidence la capacité de souches de Botrytis à devenir résistantes aux substances chimiques habituellement utilisées.

La solution:

Nous proposons un concept industriel de préparation de commande et de traitement avant conditionnement permettant le séchage et la désinfection des fleurs avant leur expédition, en traitant directement les micro-organismes problématiques à la source, c’est-à-dire à la surface des fleurs.

traitement des surfaces en milieu horticole
traitement des surfaces en milieu horticole

AVANTAGES DE LA TECHNOLOGIE ANEMO

  • Manipulation minimale: le système UVDT se déplace facilement et est peu encombrant, ainsi il peut s’intégrer très facilement dans une chaine de conditionnement existante.
  • Rapidité du traitement : une efficacité élevée en un minimum de temps
  • Désinfection plus respectueuse et efficace des fleurs, mais aussi des opérateurs, de l’entreprise, du consommateur et de l’environnement, en réduisant l’utilisation et la manipulation de produits de désinfection.
  • Dispositif parfaitement adaptable sur un convoyeur déjà existant.
  • Possibilité de concevoir un dispositif de traitement mobile qui puisse s’adapter à différents cahier des charges
  • Stérilisation superficielle des surfaces
  • Le traitement combiné du produit ainsi que de son emballage permet de réduire considérablement les contaminations en micro-organismes ce qui se traduit par une durée de conservation plus importante.
  • Tous les systèmes sont équipés d’une protection des lampes afin de s’assurer qu’aucun débris de verre ne soit en contact avec les produits en cas de bris de la lampe.
  • Réduction significative en termes d’utilisation de produits chimiques
  • Réduction significative en termes d’utilisation d’eau
  • Système d’arrêt automatique inclus : Ce système évite une surexposition en cas d’arrêt du convoyeur.